Accueil

Bienvenue sur le blog du livre « Vers la révolution »

Vous trouverez sur ce site des extraits du livre, les huit chapitres supplémentaires (dans la rubrique « chapitres ») ainsi que des articles non directement reliés au livre et les apparitions de l’auteur (passages médias, dédicaces…) dans la rubrique « blog ».


Vous êtes chaleureusement invités à laisser tous types de commentaires, je ferai en sorte d’y répondre !


Fabrice Grimal

Une réflexion sur “ Accueil ”

  • 24 avril 2018 à 13 h 37 min
    Permalink

    De pianotage en pianotage, en provenance de sites politiquement incorrects, je suis tombé, sans trop de mal, sur « La voix de l’hexagone » qui, suite à l’article vous concernant, m’a fait atterrir en douceur sur votre blog. Un chef d’entreprise prônant la révolution! Mais où va le monde, mont d’yeux! A quoi ça sert que Mac-ronds y se décarcasse!
    Je ne suis qu’un vieux-con de matérialiste attardé, sans doute un brin « marxisant », et cela fait bien longtemps que je mesure la décomposition de notre société immergée dans un fascisme latent, plus ou moins rampant ou subtil: nos zélites politiques et intellectuelles, au gré de l’oligarchie, savent, seules, ce qui est bon pour le populo. Du port la ceinture à l’UE, tout est fait « pour notre bien »: nos « dirigeants », qu’on le veuille ou non, feront notre bonheur! Grâces leur soient rendues, le coup de grâce approche.
    En plus des pouvoirs sans limite que s’est arrogée, avec le concours de politiciens serviles, l’immondialisation capitaliste, le pourrissement de notre société a été facilité par des décennies d’un vide absolu de confrontations idéologiques, intellectuelles, politiques, sociales. En particulier, la soumission à la mirifique « construction européenne » a induit une soumission idéologique, alors inconnue jusqu’alors en France, de la plupart des « courants » politiques, leurs « leaders » en tête. C’est pourquoi, n’acceptant pas de me résigner, j’avais rédigé quelques textes, peu diffusés évidemment et largement ignorés. J’en ai mis quelques-uns sur un blog qui, malgré leur âge canonique, seront peut-être reçus différemment aujourd’hui.
    La révolution? La canaille? « Eh bien j’en suis! » chantait le poète.
    Méc-créant.
    (Blog: Immondialisation: peuples en solde!)

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *